L'histoire du Stade Georges Lefèvre

Bienvenue sur la page dédiée à l’histoire du Stade Georges Lefèvre !

Antre de toutes les sections footballistiques du Paris-Saint Germain, découvrez ce qui rend si unique le Stade Georges Lefèvre, ainsi que les événements qui ont forgé son histoire au fil des années.

HISTOIRE

Le stade municipal Georges Lefevre, situé dans la forêt de Saint-Germain en Laye, est lié à l’histoire de la création du Paris Saint-Germain. En effet, dès la fondation en 1904 du club Stade Saint-Germanois, une des entités à l’origine de la fondation du club parisien, les premières installations sportives du stade omnisports furent construites. C’est pour cette raison qu’on y retrouve aujourd’hui une trentaine de terrains de différents sports sur pas moins de douze hectares.
Lors des quatre premières années du Paris Saint-Germain, l’équipe de football accueillit ses adversaires sur le terrain principal du Stade Saint-Germanois avant de s’installer définitivement à Paris, au Parc des Princes, dès 1974.

L’équipe parisienne est restée attachée à la ville de Saint-Germain en Laye et à son stade, qui font partie de son ADN. C’est ainsi qu’une grande partie de la structure du Stade Georges Lefèvre accueille le centre de formation du club, certaines rencontres européennes et de championnat de la section Féminine et également le centre d’entraînement Ooredoo de la section masculine.
Si chaque semaine, les portes du stade, accessibles aux Parisiens, restent fermées afin de polir les diamants bruts qui s’y entraînent, certains week-ends, le Stade Saint-Germanois ouvre ses portes aux supporters Rouge et Bleu. Il est ainsi l’hôte des performances de Marie Antoinette Katoto et de ses coéquipières ou encore celles des meilleurs espoirs de la section masculine comme l’ont été Mamadou Sakho, Kingsley Coman, Presnel Kimpembé, Alphonse Areola ou encore Christopher Nkunku.

LE PSG FEMININ A GEORGES LEFEVRE

Bien que les Parisiennes se soient installées dans leur fief à Bougival pour s'entraîner, les joueuses du Paris Saint-Germain ont fait du terrain de football principal du Stade Georges Lefèvre leur emplacement de prédilection. En effet, le Stade de Saint Germain en Laye a accompagné les Rouge et Bleu dès leurs débuts. Ce dernier a été témoin des meilleurs moments de progression et d'évolution de la section Féminine. C'est également dans ce stade que l'équipe s'est affirmée et est devenue un concurrent national et européen redoutable. Si depuis quelques saisons Nadia Nadim et ses coéquipières jouent également au Stade Jean Bouin, cela ne les empêche pas de revenir sur le terrain Saint Germanois pour y réaliser de très belles performances.

GEORGES LEFEVRE ET SON CENTRE DE FORMATION

Le centre de formation du Paris Saint-Germain est installé au cœur de l'entité historique d'accueil du club depuis 1975.
Au sein du Stade Georges Lefevre, les jeunes talents y réalisent leurs premières performances avant de pouvoir briller avec l'équipe première du club parisien ou dans les grands championnats européens. Communément appelés les « titis parisiens », ces jeunes footballeurs ont l'opportunité d'affronter les meilleurs de leurs générations grâce notamment à la Youth League, ou encore via le championnat national amateur. Le Stade Germanois a assisté aux premières loges à l'ascension des futures figures du football professionnel à travers des rencontres auxquelles les supporters Rouge et Bleu ont pu assister.